Les artistes se mobilisent contre la mortalité infantile en Inde du Sud

VENEZ NOMBREUX ASSISTER À NOTRE VENTE AUX ENCHÈRES CARITATIVE D’ART CONTEMPORAIN LE LUNDI 9 NOVEMBRE 2015 !

 

talisman t

       

Vernissage privé :
mardi 3 novembre 2015 à partir de 18h.

Exposition gratuite et ouverte au public :
du 4 au 6 novembre 2015 de 10h à 19h
le 7 novembre 2015 de 10h à 18h
le 9 novembre 2015 de 10h à 12h

Vente orchestrée par Maître Frédéric Chambre :
lundi 9 novembre 2015 à 18h30

 PIASA, 118 rue du Faubourg Saint-Honoré  

 À l’occasion de son vingtième anniversaire, lassociation France Inde Karnataka  organise l’opération « Child Care For All » :  une exposition suivie d’une vente aux enchères caritative d’art contemporain en collaboration avec la prestigieuse maison de ventes aux enchères PIASA.

La vente Child Care For All s’inscrit dans la continuité des actions de l’association humanitaire France Inde Karnataka qui oeuvre au quotidien pour lutter contre la mortalité infantile en Inde du Sud, dans la région du Karnataka. Afin de financer la construction d’une pre-nursery dans une zone rurale et isolée du Karnataka (le village d’Halligudi), nous avons pensé un projet à la fois artistique et solidaire ! Réunissant plus d’une soixantaine d’artistes influents de la scène contemporaine, des ambassadeurs de choix, une marraine et des partenaires très impliqués, la vente caritative Child Care For All s’annonce exceptionnelle, de par l’énergie, l’enthousiasme et la générosité de tous ses acteurs ! 

_MG_9567« Après la disparition de mon père en 2007, j’ai séjourné deux mois à l’hôpital d’Halligudi pour y construire son mémorial; j’ai pris conscience alors, au contact de la population, de la nécessité de ce centre de soins, et de ce qu’on entend par « solidarité » : seul, on ne peut pas s’en sortir ! J’ai ainsi fait miennes les paroles de mon père « une vie au service des autres ».

Nous avons pensé le projet Child Care For All pour lutter contre la mortalité trop élevée qui touche les enfants entre 1 et 3 ans dans cette région isolée. Amoureuse de l’art contemporain et très proche des artistes qui parlent avec leur coeur, c’est avec ces derniers que je tiens à partager la mise en place de ce projet humanitaire et artistique. »

Juliette Sushila Ghatradyal, présidente de l’association FIK

 

Télécharger le communiqué de presse.

Télécharger le dossier de presse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s